Les produits augmentés, une nouvelle génération de produits à concevoir

La baisse des coûts des composants électroniques tels que les microcontrôleurs et les puces de connectivité conduit aujourd’hui les fabricants de produits électroniques à renouveler et améliorer leur offre. La nouvelle génération de produits bruns et blancs, indispensables à notre quotidien et omniprésents dans l’habitat, développe ainsi une nouvelle propriété: celle de se connecter à Internet. Ces produits connectés, potentiellement capables d’échanger des données avec les ressources du Web, n’entrent cependant pas en rupture avec leurs prédécesseurs. Souvent programmables, pilotables à distance et connectables à des services généralement délivrés par le biais de terminaux, ils perpétuent l’héritage fonctionnel établi, en proposant des interactions simplifiées mais rarement renouvelées. Ces versions « améliorées » des  produits existants préfigurent selon nous l’émergence de produits augmentés, tirant réellement parti de la connectivité et des capacités de traitement de l’information dont ils sont dotés. Par ce terme, nous suggérons que des produits plus « intelligents » et aux fonctions plus proches des besoins des utilisateurs puissent être conçus. Pour réaliser ces promesses, il incombe au concepteur de produits augmentés de considérer l’information comme un nouveau matériau pour le design. Après avoir proposé une définition de ces produits, nous revenons dans ce chapitre sur la transformation de l’architecture des produits et les enjeux que suscite cette dernière pour les métiers de la conception.